Retour à l'index

Les CGI


Introduction
Langages
Méthodes
Spécifications de l'interface
Avantages
Inconvénients
Introduction aux CGI


Un CGI (Common Gateway Interface) est un standard pour créer une interface entre des applications externes avec des serveurs d’informations tels que des serveurs WEB.
Un document HTML peut être une page statique ou une page dynamique si elle est le résultat du travail d’un CGI. Chaque fois que l’on appelle un CGI, il génère de l’information dynamiquement en s’exécutant.
Au début, les CGI ont surtout servi à interfacer des bases de données sur le WEB mais ils peuvent tout faire dans les limites Browser/server.
Le browser WEB communique avec le serveur hôte, appelé Daemon, via le protocole HTTP (Hyper Text Transfert Protocol).
Quand un browser Web appelle un CGI qui accède à une BD, le serveur exécute le CGI. Le CGI exécute la requête et communique avec le moteur de base de données via les API du SGBD. Le SGBD retourne au CGI les données demandées, qui va les formater en HTML et les renvoyer au serveur. Le serveur va les renvoyer au browser qui les a demandées. Le browser va alors formater les pages reçues de façon à en permettre l’affichage.
Les CGI ne servent pas qu'à accéder à des bases de données, ils permettent d'automatiser certaines opérations comme l'ajout de commentaires dans un livre d'or par exemple.


Si vous cherchez des scripts CGI tous faits, allez visiter Scripts-fr. Différents scripts vous sont présentés en bref ou en détail (et en français).


Page précédente | Introduction | Page suivante





© Rotule 1999 - 2002
Faites parvenir vos commentaires au Webmaster